2009 – Les Enfoirés font leur cinéma

Les Enfoirés, que beaucoup connaissent, se réunissent une fois par an pour se produire dans une succession de 7 concerts afin d’aider un maximum la cause des Restos du Cœur, qui, chaque année, voit le nombre de demandeurs et bénéficiaires augmenté.

Dans un pays comme le nôtre, il paraît fou de voir que d’un côté, le nombre de personnes dans le besoin augmente, alors qu’il y a également de plus en plus de milliardaires/millionnaires.
D’accord, certains peuvent s’en sortir mieux que d’autres, et ils le méritent car ils s’en donnent les moyens. Mais d’autres n’ont malheureusement pas cette chance. Pourquoi ces gens doivent-ils se retrouver dans la rue, sans rien ni personne, tout ça à cause de malheurs familiaux, professionnels et/ou personnels ? Rien de tout ça n’est normal. Heureusement, des associations ont été créées pour aider du mieux possible ces personnes en difficultés.

Nous pouvons tous remercier Coluche ainsi que toutes les associations existantes et tous ceux qui se battent pour nous, pour nos vies, car sans eux, soyez sûrs que les conditions seraient bien pires.

Je dis « nous » car nous sommes tous pareils au fond, et personne n’est à l’abri d’une catastrophe. Tout peut basculer du jour au lendemain, en une fraction de seconde.

Je ne souhaite évidemment ça à personne, mais mesdames, messieurs, vous qui avez les moyens d’aider les autres, pourquoi êtes-vous si égoïstes ? Pourquoi ne faites vous pas ne serait-ce qu’un petit geste pour ceux qui en ont vraiment besoin ?
J’ai constaté lors de plusieurs collectes que j’ai effectué pour les Restos du Cœur ou la Banque Alimentaire, qu’en général, ce sont ceux qui ont les plus belles voitures, les plus beaux vêtements qui entrent dans le magasin, nous disent à peine bonjour et évitent le plus possible de passer près de nous, car ils ne veulent pas de nos sacs plastiques.
Et le plus paradoxale c’est que certains, qui ont déjà du mal à subvenir à leurs besoins, eux, reviennent vers nous à la fin de leurs courses avec quelque chose, ravis de leur don. Ils s’excusent toujours de ne donner « que » ceci ou cela. Mais chaque petit geste est important et dans leurs situations, c’est encore plus honorable.

Je donne ici un exemple financier mais il y a bien évidemment d’autres façons d’aider.

Si tout le monde faisait un geste, ce serait tellement plus simple pour tout le monde.
Et puis, pour ces personnes, aujourd’hui tout va bien, elles ne pensent sûrement pas au pire, mais si elles se retrouvaient sans rien, je pense que leur point de vue évoluerait.

Heureusement, nous ne sommes pas tous comme ça, et heureusement, Les Enfoirés, puisque c’est le sujet, sont là pour apporter leur aide.
Toutes les personnes qui veillent à ce concert sont impliquées et appliquées.
Vous me direz, les artistes sont là pour se montrer, oui, peut être que c’est le cas pour quelques uns, mais au moins ils sont là et font quelque chose. C’est toujours mieux que rien, non ?
Malgré tout, je suis sûre que la majorité sont là pour la cause. Alors oui, les chansons ne sont pas toujours parfaites, les artistes présents ne sont pas toujours tous à notre goût, mais quelle importance puisque ces concerts rapportent beaucoup aux Restos.
Quant à l’argent, il y a toujours des gens qui critiquent en demandant pourquoi les artistes ne font de dons etc, mais ils n’ont pas à se justifier et ont le droit d’aider sans que le monde soit au courant.


Pardon si je me suis trop étalée sur ce sujet mais ça me tient personnellement à cœur. C’est d’ailleurs aussi pour ça que je me rends dès que possible à ces concerts.

C’était donc le cas de l’édition 2009, « Les Enfoirés font leur cinéma », le deuxième concert des Enfoirés auquel j’ai eu la chance de participer.
Nous nous retrouvons cette année-là à Bercy (récemment renommé Accor Hôtels Arena) dans la fosse, mon frère, ma mère, et moi.

LIvQhEW4

Nous ne sommes pas aux premières loges, mais nous voyons plutôt bien les artistes et les séquences qui se succèdent, avec parfois la chance d’être près des décors dans la fosse.

J’ai fait quelques concerts dans ma vie et je peux dire objectivement que ceux des Enfoirés sont parmi les plus impressionnants.
Dès le tout début du concert, lorsque la rétrospective est diffusée je ressens des frissons à chaque fois. Peut-être est-ce le fait de penser à ces gens en difficultés, qui n’ont pas cette chance et qui comptent sur nous. Je ne sais pas vraiment, mais ça me procure toujours une grande émotion.
Il faut savoir quand même que la cause arrive à rassembler chaque année des dizaines d’artistes (ainsi que tous les gens de « l’ombre » qui travaillent d’arrache-pied) et c’est incroyable de tout à coup les voir ensemble sur une même scène, de les entendre chanter/danser/rire ensemble.
C’est une vraie chance, et c’est unique au monde !

Cette année-là est aussi marquante pour moi car j’ai pu voir Claire Keim devant moi, pour la toute première fois depuis que l’ai découverte. Et cela fait quelque chose…

Souvenez-nous, ce medley « Oranges VS Violets » et la séparation de la fosse en deux clans.
Et bien, je ne sais pas par quel miracle nous nous sommes retrouvés à ce moment en première ligne du couloir par lequel le groupe des oranges allait passer. Ce fut encore plus fou quand j’ai vu que Claire faisait partie de ce medley mais également de cette même équipe. J’ai encore les images de ces instants intenses en tête et c’est sûrement un des meilleurs souvenirs que je garde de cette soirée.

[001198]

À la fin, je ressors toujours avec des étoiles plein les yeux et je me sens chanceuse. Chanceuse de ma présence dans cette salle, de voir tous ces artistes, que j’aime ou non leur travail, mais nostalgique, car forcément, on attend toujours ces événements avec impatience et ils passent à une vitesse folle (malgré les plus de 4h00 de concert et les douleurs aux jambes et au dos).

En tout cas, on a toujours envie de recommencer.

Si vous en avez l’occasion un jour, allez voir ces Enfoirés en concert, ça en vaut vraiment la peine, et en plus, c’est pour une bonne cause !

Et puis, n’oubliez jamais, un jour, ça pourrait être vous…


© Les Enfoirés
© Photos personnelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :