Voyage à Nice

Comme vous le savez sûrement déjà, j’ai été figurante sur le film de Michèle Laroque dont le tournage a eu lieu à Nice entre Mars et Mai 2017.

En tant que coproducteurs, il nous a été proposé de postuler pour être figurants (en temps normal, seules des personnes du coin peuvent se présenter).
J’ai toujours eu envie de découvrir l’envers du décor d’un tournage, et qu’il s’agisse du film que je coproduis a été d’autant plus motivant, même s’il a fallu traversé la France.

Dates sélectionnées, il est temps de préparer mon voyage.

Flora et moi avons réussi à être sur le tournage le même jour, ce qui nous permet de voyager et de loger ensemble. C’est toujours mieux de partager de telles expériences et de ne pas être seul dans une ville inconnue.

J’ai quelques jours de congés pour l’occasion.


Lundi 1er Mai

Je termine ma journée de travail à 12h00 et pars en direction de Paris pour rejoindre Flora. Nous devons prendre l’avion tôt demain matin et passerons donc la nuit chez sa sœur pour être plus proche de l’aéroport.

Mardi 02 Mai

Après une courte nuit, nous prenons un Uber jusqu’à Orly. Il fait encore nuit, toutes les boutiques et zones pour manger sont à peine ouvertes et peu de monde est encore présent.

On passe le contrôle des valises puis on prend des choses à grignoter en patientant dans le hall.

Je m’apprête à faire mon tout premier voyage en avion, je suis stressée mais impatiente de vivre cette expérience.

Les portes s’ouvrent, nous prenons place et j’ai la chance de pouvoir être près du hublot, j’ai envie de voir ce qu’il se passe à l’extérieur et découvrir le paysage et les nuages.

Il est 7h00, le jour se lève à peine quand nous décollons. Le vol se passe à merveille. J’immortalise ce moment et passe mon temps à regarder dehors. J’aime beaucoup la sensation.

Le vol dure à peine 1h30. Après un demi-tour au dessus de la Méditerranée pour rejoindre l’aéroport de Nice, nous atterrissons vers 8h30. Il fait déjà beau.

Nous prenons le bus pour rejoindre le centre ville et regagner l’hôtel à deux pas de la promenades des Anglais. Idéal pour pour se ressourcer.

Nous déposons les bagages et partons de suite pour une visite de la ville.

On s’embarque vers une cathédrale russe. L’architecture est somptueuse. Nous allons jeter un œil à l’intérieur mais je ne peux pas y rester longtemps. L’ambiance me parait pesante, ici comme dans tous les endroits religieux.

IMG_20170502_110730.jpg

Nous faisons également un tour au centre-ville où nous prendrons notre déjeuner.
J’ai d’ailleurs une pensée pour le jeune garçon du McDo qui a voulu nous imiter lorsqu’on s’amusait avec les jouets et qui s’est fait disputé par sa mère. #toujoursdesenfantsdansnostêtes

Passage obligé par la promenade des Anglais avant de rejoindre les hauteurs de la ville qui nous offrent un sublime point de vue. Un arrêt photo est de rigueur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après une bonne journée de marche il va être temps de regagner notre chambre, qui a d’ailleurs un petit point de vue sur la mer. De quoi donner le sourire dès le réveil.

Marjorie (une autre coprod et figurante ce jour-là) a fait le trajet en voiture et nous rejoint avant d’aller manger une pizza dans le quartier.

Demain est le grand jour, nous sommes attendues sur le tournage de notre film, avec Michèle Laroque, réalisatrice et comédienne sur le film, que j’admire depuis longtemps, wahou. Je me pose des tas de questions et ai hâte de découvrir une petite partie du monde du cinéma.

Mercredi 03 Mai

Nous y voilà, c’est aujourd’hui que nous avons rendez-vous dans un théâtre de la vieille ville pour le tournage.
Nous profitons un peu du soleil avant de nous rendre sur les lieux.

Peu de monde devant les lieux… étrange… Bon, nous n’étions pas du bon côté du théâtre, mais en plus, l’heure du rendez-vous a changé et tout le monde n’a pas été prévenu. Tant pis, on patiente au soleil et on discute avec les personnes présentes.

Nous entrons ensuite dans la cour du théâtre où nous nous enregistrons et obtenons les badges adéquats. Nous ferons également valider nos tenues.

Nous patientons à l’extérieur et la petite Emy (la chienne de Michèle) fait une apparition. Au bord du burn-out, elle a dû avoir besoin de prendre l’air… enfin elle en a profité pour se faire caresser avant d’être rappelée. On peut constater combien elle semble malheureuse.

IMG_6130.JPG

Il va être temps de regagner l’intérieur du théâtre. Les équipes et Michèle sont déjà là, c’est impressionnant. Tout le matériel est installé.

Nous prenons place et patientons encore un peu. Michèle prend la parole en nous expliquant le déroulement des choses.

Le tournage va démarrer, Flora et moi sommes au premier rang, en bord de rangée. Les prises s’enchaînent, nous avons pour mission principale d’applaudir (grosse difficulté).

En fin de journée, nous prenons une pause dîner où nous sommes amenés dans une cantine de fortune près du centre de Nice. Nous mangeons tranquillement et repartons au théâtre pour la suite du tournage qui s’est terminé à plus de minuit.

18268095_1700407533308992_3460367347582737539_n.jpg

En voyant les images du film, on se rend compte que c’est beaucoup de travail pour seulement quelques minutes de diffusion. Tout comme le nombre de personnes impliquées derrière tout cela.

Ce fût malgré tout une bonne expérience et un plaisir d’avoir été là, d’avoir encore plus donné pour ce film que l’on porte depuis 2013. Maintenant, nous n’avons plus qu’à patienter pour découvrir l’intégralité du film.

Une bonne nuit s’impose…

Jeudi 04 Mai

Flora et Marjorie prennent le départ aujourd’hui.
Moi, je me suis laissée encore une journée et une nuit pour profiter.

Après leur départ, je suis allée faire quelques courses pour déjeuner et je me suis installée sur la plage pendant quelques heures. Musique dans les oreilles et paysage de rêve devant les yeux, j’ai passé un bon moment.

Petite soirée télé à l’hôtel pour cette dernière nuit niçoise.

Vendredi 05 Mai

Je quitte l’hôtel en fin de matinée pour rejoindre Léa, une amie que j’ai connu via les réseaux sociaux et que je n’avais encore jamais eu l’occasion de rencontrer.

Je vais l’attendre devant son lycée puis nous allons au centre pour déjeuner et ensuite prendre une bonne glace.

Nous passons quelques heures agréables à discuter au soleil avant qu’elle ne reparte chez elle.

Pour mon retour, j’ai réservé un train couchette qui part en début de soirée et me fera arriver à Paris demain matin.

La nuit fût compliquée à cause d’un monsieur ronfleur sur la couchette du dessus.

Je débarque à Paris fatiguée mais heureuse de ces quelques jours passés à Nice , même si, comme à mon habitude, je suis déjà nostalgique.


FB_IMG_1494230775534

Clip


© Photos personnelles
© Capture du clip – YouTube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :